histoire porno
Publié le - 11937 visites -

Une pipe, une levrette devant un film dans la salle de bain

Ce samedi là je me pointe chez mon amant ; je frappe et je rentre d'entrée sans attendre. J'ai fait une bonne grasse matinée, j'ai pris une bonne douche bien parfumée avec plein de bonnes intentions de me faire lécher partout (il adore le goût de la framboise) ;

je suis surprise de voir un gamin installé à table en train de manger des tartines de nutella ; « salut bébé, me dit mon chéri, c'est mon neveu, je dois le garder un moment, sa mère est partie en courses »...

Merde alors ! Moi qui me voyait déjà à 4 pattes ! Je suis déçue... mais je joue le jeu : je lui demande ce qu'il fait à l'école bla bla bla...

Laurent lui dit d'un coup « mon lapin je dois parler avec ma copine ; pour pas te déranger on va aller dans la salle de bain ; qu'est ce que je te mets comme film ? Tu voulais voir Dumb and dumber je crois?! » « Ouaiiis t'es un super tonton, mets moi vite la K7 ! »

Et le gosse de s'installer devant la télé et moi de m'enfermer avec le tonton dans la toute petite salle de bains ; à gauche le lavabo ; à droite les W.C. Et la douche ; en face la fenêtre...

Direction la salle de bain..

Ca pour discuter on a discuter : on commence par un baiser ; vous savez le genre de baiser à plus pouvoir respirer, à fourrer la langue bien bien au fond ce qui donne une saveur particulière, et sur les côtés tout en avalant sa salive et en même temps la salive de l'autre ; ah quand on est amoureux on sait l'ouvrir la bouche ! Pour le baiser autant que pour la pipe qui va suivre ; tout en l'embrassant, je lui baisse son jean, lui caresse sa grosse queue bien bandante à travers son boxer en lycra bien moulant (ah quelle douceur ce truc j'ai bien fait de lui acheter ça... )

sucer bite

Une bonne pipe contre le lavabo avant la levrette !

Je me mets à genoux devant lui et commence à lui lécher le gland de toutes parts avant de l'engloutir complètement jusqu'au fond de la gorge ; je continue un moment ce savant et délicat va et vient puis d'un coup accélère furieusement la cadence puis ralentit « doucement bébé ! Tu vas me faire jouir ! Et doucement, tu vas me faire hurler et le gosse est de l'autre côté ! ». Je retire sa grosse queue de ma bouche le temps de répondre « je fais ce que je veux ! »

Et le tonton de ravaler ses cris jouissifs pour un moment. Je me remets debout, j'ai très envie qu'il me pénètre ; posant une main de chaque côté du lavabo, je lui présente mon postérieur et il me rentre dedans ; dans ma chatte frémissante, chaude, mouillée, hurlante de désir... wouah bébé wouah (j'adore quand il dit ça... ) ah quel bien ça fait ! Il me regarde dans le miroir, moi aussi ! Ça me suffit pas, je suis trop excitée, je me mets à 4 pattes sur le tapis ; on gagne quelques centimètres avec cette position ; des fois ça cogne tellement au fond que ça fait mal, un mal qui fait du bien !

Une lévrette bien furieuse et se fait sucer la bite avec hardeur !

Ça calme un tout petit peu les ardeurs! Je suis coincée à me remuer entre le meuble du lavabo et les W.C « ah mon amour je j'ai jamais vu un chiotte d'aussi près ! Viens plus profond ! Encore plus profond ! » « oui M'dame ! Ok M'dame ». Il me la met jusqu'à la garde et jouit aussi silencieusement qu'il peut ! Ça met vraiment du piment que le gosse soit de l'autre côté de la porte ! J'aurais jamais cru ça !

levrette devant un film

Baise torride sur le canapé après un intermède : On mange on baise !

Une heure plus tard nous revoilà prise défoncée sur le canapé ; la mère est venue chercher son fils et elle était pressée ! Ouf tant mieux ; quelle excitation la frustration que l'on vient de vivre ; nous faisons l'amour une fois, deux fois, trois fois... Entre deux mon chéri cuit des spagettis ; faut se nourrir un peu pour bouger autant ! Tout y passe ! je le suce  nouveau, broutage de minou ou cuni chaud, 69 ; il jouit dans ma bouche quand je lui caresse les couilles (qui sont si douces) ;  il me reprend en levrette, missionnaire, position de la grenouille : je suis assise sur sa grosse queue les genoux repliés en lui faisant face mais je fatigue facilement, alors il me soulève et accompagne le mouvement avec ses puissantes mains, une sous chacune de mes fesses...

je peux l'embrasser en même temps, c'est bon, c'est tellement bon... de le voir, le regarder, l'observer...

Sa mèche rouquine toute mouillée sur son front et toutes ses tâches de rousseur sur sa poitrine !... puis s'ensuit une petite sodomie gentille gentille qui devient de plus en plus méchante méchante ! « je t'aime bébé, fais ce que tu veux de moi, je t'appartiens »
Ah ouais alors laisse moi mettre mon petit doigt dans ton petit cul ! Non là dessus il reste intraitable ! Il ne veut pas « chu pas PD ! » C'est très frustrant de pas pouvoir mettre mon index à contribution dans son petit trou du cul en même temps que je lui suce la bite... mais Monsieur n'aime pas ! Monsieur veut bien que je lui lèche son petit trou, que je lui caresse furieusement en tournant autour mais pas rentrer le doigt entièrement ! Dommage ça me laisse un goût d'innachevé !


Nous faisons l'amour une septaine de fois ! Complètement épuisés et ruisselants de transpiration on s'endort entrelacés ! On prendra une douche plus tard...

Les publications similaires à cet article

  1. 9 Fév. 2016Une bonne pipe pour son voisin voyeur24190 visites
  2. 7 Fév. 2016Me faire prendre en levrette dans le sauna12452 visites
  3. 5 Fév. 2016Une Lambada torride suivie d'une baise sauvage29945 visites
  4. 4 Fév. 2016On baise on va pas au boulot aujourd'hui !10801 visites
  5. 29 Janv. 2016Sucer mon mec avec une bonne pipe au réveil12740 visites
  6. 28 Janv. 2016Une grosse bite imposante33741 visites