histoire porno
Publié le - 40027 visites -

Une grosse bite imposante

On parle de queue et de bite entre filles

Je suis à la machine à café avec mes collègues, il est 16h05. Nous sommes trois filles et nous discutons tranquillement de mon petit ami et de ce qu’on va faire ce week-end. Soudain, je sens des vibrations provenir de la poche de mon tailleur. Je me saisis de mon portable tout en discutant. Je suis étonnée de voir que le numéro est inconnu de mon répertoire. Je lis les premiers mots, et mon sang se glace.

bite et queue

Dans cet énigmatique message, il est écrit : « Coucou Estelle, tu n’as certainement pas reconnu mon numéro mais cela n’a rien d’important. Sache seulement qu’à mes yeux tu es la plus sensuelle des créatures et que ton nom fait monter en moi d’indescriptibles pulsions. ». Confuse, j’arrange ma jupe d’un geste maladroit et évente mes joues devenues rouges. Mes collègues me regardent, je jette un coup d’œil à ma montre puis retourne à mon bureau. En arrivant, mes idées se mélangent toujours dans ma tête et dans mon corps. Un fantasme vient à moi. Je sens mon entrejambe devenir chaud et humide. Une goutte file le long de ma cuisse. Soudain, un second message arrive, il ne comporte que quatre mots : « J’ai envie de toi ! ». Ce moment là, l'envie de sucer la belle bite de mon copain me prend soudainement...

Belle Pensée à la belle bite de mon petit copain

Je pense à mon petit ami mais l’excitation monte en moi. Je m’imagine un homme musclé et l’envie devient réciproque. J’hésite à répondre. Dois-je lui dire que je suis ouverte ? Les heures passent et ses mots n’ont de cesse de me hanter. Je rentre chez moi, je sais que mon copain m’attend pour manger. Les pensées que j’ai eues commencent à me faire culpabiliser. Je suis sur le pas de la porte de mon appartement. Je ne sais pas quoi faire. Faut-il que je lui dise ? Que je lui avoue mes plus sombres fantasmes ? Je glisse la clef dans la serrure. J’ouvre la porte, hésitante, et je rentre… Personne ! Tout à coup, une main chaude me touche la hanche. Je suis perplexe, je me demande si c’est mon petit ami. Peut-il s’agir de cet inconnu ? Une seconde main me plaque contre le mur et claque la porte. Un homme nu se tient devant moi, il s’agit de mon copain.

Je l’embrasse, il me déshabille. Rapidement sa bite imposante me pénètre. Langoureusement, il me prend brutalement en levrette.

Les publications similaires à cet article

  1. 20 Fév. 2017Une bonne pipe pour son voisin voyeur25558 visites
  2. 14 Fév. 2017Me faire prendre en levrette dans le sauna13913 visites
  3. 8 Fév. 2017Une Lambada torride suivie d'une baise sauvage35213 visites
  4. 5 Fév. 2017On baise on va pas au boulot aujourd'hui !12253 visites
  5. 18 Janv. 2017Sucer mon mec avec une bonne pipe au réveil13715 visites
  6. 25 Déc. 2016Une pipe, une levrette devant un film dans la salle de bain12835 visites