histoire porno
Publié le - 24189 visites -

Une bonne pipe pour son voisin voyeur

Moi Estelle, Prof, mon histoire porno ou mes récits hérotiques

Je m'appelle Estelle, je suis née dans un petit village de province. La maison dans laquelle je vivais avec mes parents était assez isolée du reste du village, il n'y avait donc aucun vis-à-vis. Lorsque j'ai atteint l'âge de me débrouiller toute seule, ma mère a recommencé à travailler, j'ai eu alors de plus en plus souvent la maison pour moi, sans personne pour me déranger. L'histoire porno que je veux vous raconter aujourd'hui m'est arrivée à Lyon, où j'ai emménagé il y a peu pour faire mes études de Langues. J'avais trouvé un petit studio au rez-de-chaussée dans un quartier calme avec une superbe vue sur le jardin de la résidence. Habituée à vivre à la campagne, dans une maison devant laquelle personne ne passait jamais, je passais mes mercredis en top et culotte et ne m'habillais que le soir juste avant que mes parents rentrent du travail.

bonne pipe

Prof de langues mais pas que ! j'aime faire de bonne pipes !

Ce matin-là, les cours ne commençant qu'à 14h, je prenais le temps de boire mon café en consultant mes mails. J'attendais des nouvelles d'une amie avec qui j'avais toujours eu une relation plutôt ambiguë. Je me suis mise à penser à la première fois où nous nous sommes embrassées. Nous étions toute seules chez-moi et avions piqué une bouteille de vin à mon père. L'alcool aidant, on avait commencé à parler des fantasmes que nous aimerions réaliser, et pour rigoler, nous nous sommes embrassées. En pensant à ça, j'ai commencé à être excitée et, lentement, sans même y apprêter attention, j'ai glissé ma main entre mes jambes et ai serré mes cuisses.

Perdue dans mes pensées, je me caressais et sentais que je mouillais de plus en plus. J'allai m'allonger sur mon lit pour me doigter plus sérieusement, je devais faire passer mon désir, j'avais cours dans moins d'une heure. Alors que mes doigts glissaient de plus en plus profond, je fus surprise par un toc-toc à ma porte. Encore toute excitée, je ne me souciai pas de la tenue que je portais et allai ouvrir.

A mon voisin je lui fait une bonne pipe !

Derrière la porte, je trouvai le jeune voisin du dessus. Il m'expliqua rapidement qu'il m'avait aperçue depuis le jardin en allant y jouer avec son chien. Je commençai à rougir, il m'avait forcément vue me caresser ! Il ne me laissa pas le temps de m'expliquer et me poussa contre le mur. D'un geste, il retira mon string et enfonça ses doigts profondément en moi. J'étais tellement mouillée qu'il n'a pas tardé à sortir sa queue. Une légère pression sur mon bras suffit à me mettre à genou devant lui. Je fis monter lentement ma langue le long de son sexe, le mis tout entier dans ma bouche.

Levant les yeux, je remarquai qu'il ne s'attendait pas à ce que je lui fasse une fellation si vite. Je pressai ma langue sur sa chair, j'aspirai légèrement, je l'entendais respirer de plus en plus fort, mes lèvres autour de son sexe le serrant vigoureusement, une main sur le bas de son sexe, l'autre caressant tendrement son entre-jambe, glissant dans un mouvement de va-et-vient. Avant l'instant où tout pourrait basculer, je remontai doucement ma bouche, par des baisers précis, jusqu'à la sienne, prenant soin de garder un peu de son liquide dans ma bouche, le baiser qui suivit eut une autre dimension. Je n'épargnai pas ses tétons avec ma bouche sulfureuse. Il me serra dans ses bras et me souleva pour me projeter sur le lit. Il s'allongea sur moi, je montai mon bassin pour coller mon sexe au sien et me frottai en faisant des mouvements circulaires avec mes hanches. C'est alors qu'il prit son sexe dans sa main pour me le mettre.

Les publications similaires à cet article

  1. 25 Déc. 2016Une pipe, une levrette devant un film dans la salle de bain11937 visites
  2. 7 Fév. 2016Me faire prendre en levrette dans le sauna12451 visites
  3. 5 Fév. 2016Une Lambada torride suivie d'une baise sauvage29945 visites
  4. 4 Fév. 2016On baise on va pas au boulot aujourd'hui !10801 visites
  5. 29 Janv. 2016Sucer mon mec avec une bonne pipe au réveil12740 visites
  6. 28 Janv. 2016Une grosse bite imposante33741 visites