histoire porno
Publié le - 3727 visites -

Une fille capricieuse se fait enculer

J’étais à quatre pattes la tête baissée et les seins ballotant pendant que le veinard agenouillé derrière moi me déchirait la chatte de ses puissants coups de bite.

Baise matinale

Toute essoufflée, je m’allongeai sur le ventre, j’écartai mes cuisses et je pris le coussin que je mis sous mon bassin. Il s’agenouilla au-dessus de mes fesses charnues et passa sa bite dotée d’un gland brûlant dans ma raie.

Je sentis qu’elle était assez épaisse et grande, j’eus envie de me retourner pour la saisir et la lécher mais, le bandeur souleva mes hanches légèrement puis perfora ma fente étroite.

Il commença par de légers vas et viens qui s’amplifièrent en une fraction de seconde. Il me baisait tellement bien ce connard et ses assauts m’arrachaient des couinements et des gémissements incessants.

Un jeune baiseur de 25 pige expérimenté

Ensuite, tout fatigué, il s’écroula sur le lit la verge encore à la verticale. Je saisis son chibre et je posai un baiser fiévreux sur son gland. Il me regardait sans rien dire. Je léchais, suçais, astiquais sa grosse bite comme une vraie affamée.

Je retirai sa pine super bandante de ma bouche et je m’attaquai à ses couilles crispées. Je les avalai goulument et je me mis à les laper aisément. Il finit par verser son foutre chaud sur mon visage en grognant.

Il me mit à genoux et écrasa mes magnifiques nibars sur les oreillers. Agenouillé derrière moi, il empoigna mes fesses qu’il écarta grandement avant de fouetter mon anus serré. Il me sodomisa pendant longtemps et mit mon cul en feu.

Sa queue de cheval dilatait mes muscles anaux et m’infligeait une douleur atroce. Il accéléra ses allers et retours pendant que je pleurnichais comme une gamine.

Ce mec viril me baisait avec acharnement et tardait à en perdre haleine. Après une demi-heure, il finit par éjaculer sur mes fesses puis badigeonna mes orifices de son foutre.

Nous étions tous deux fatigués et j’étais allongée à ses côtés la tête sur son poitrail. Il caressait mes cheveux pendant que je baladais ma main dans son entre jambe et j’en profitais pour le branler.

Nous fûmes arrêtés par son père qui frappa violemment la porte et nous demanda de sortir.

Les publications similaires de "Chroniques de l'entre deux"

  1. 30 Sept. 2016Lola, 18 ans, serveuse à Bordeaux, s'offre à 2 hommes pour la 1ère fois !2306 visites
  2. 16 Juin 2016Une copine de 24 ans bourrée se faire baiser par son collègue6311 visites
  3. 20 Mai 2016Un après-midi d'été entre lesbienne4470 visites
  4. 18 Avril 2016Un dépucelage inédit pour cette petite cochonne3443 visites
  5. 3 Mars 2016Le phénomène de la femme mature2078 visites
  6. 14 Fév. 2016Une bonne histoire porno dans les airs15090 visites
  7. 11 Fév. 2016Charmer une femme mature1477 visites
  8. 10 Fév. 2016Une soirée échangiste bien arrosée qui finit bien6751 visites
  9. 8 Fév. 2016Bondage - première sodomie pour une étudiante sexy8787 visites
  10. 2 Fév. 2016En pleine pipe royale, un militaire me fait une faciale3158 visites
  11. 31 Janv. 2016Sa chatte mouillée faisait bander ma grosse bite4468 visites
  12. 30 Janv. 2016Cette étudiante infirmière frigide cache bien son jeu de salope18234 visites
  13. 27 Janv. 2016Ma rencontre sur le site de Netechangiste937 visites
  14. 12 Janv. 2016Une grosse bite dans chaque main, me voilà accro au cul1581 visites