histoire porno
Publié le - 14971 visites -

Une bonne histoire porno dans les airs

Une fois, rentrant de vacances de la Grèce, j’ai me suis retrouvé à baver devant une hôtesse toute jolie et sexy à en faire bander les morts. Dans sa jolie tenue moulante, je n’ai pas pu m’empêcher de mater ses jolies boules toutes rondes dont les tétons se traçaient à l’extérieur. Avant le décollage, elle s’est approchée, s’est penchée devant moi et a demandé si je ne voulais rien. J’ai tout simplement été bouche bée les yeux braqués sur sa poitrine, chose qui ne lui était pas indifférente. Après une demi-heure de vol, elle est repassée à côté de moi, et je n’ai pu me retenir de l’interpeler. Ne sachant pas trop que dire, je lui ai demandé si elle avait un petit calmant à me proposer soi-disant parce que j’avais une migraine. Elle m’a alors proposé de la suivre.

Une hôtesse de l'air sexy et chaude de sexe qui plus est !

Une fois arrivée à l’avant de l’avion, elle m’a carrément avoué qu’elle avait deviné mon jeu, et que j’étais attiré par elle. Je n’ai pas nié, mais je n’ai pas non plus confirmé ce qu’elle avançait. Je lui ai pris la main, et je me suis mis d’un coup à lui caresser le cou derrière ses cheveux. Bizarrement, je n’ai pas été étonné qu’elle ne m’ait pas repoussé, et j’ai même continué en lui embrassant le coup. Aussitôt, elle m’a arrêté et m’a tiré vers les toilettes. En deux temps trois mouvements, elle réussit à me déboutonner le pantalon et à sortir ma queue pour en faire une bonne bouchée. Assis sur la cuvette des toilettes, j’ai ouvert sa tenue pour découvrir sa belle paire de seins. Une fois son soutif dégrafé, j’ai eu le plaisir de lui pincer les tétons tout rigides avec mes doigts. Elle s’est ensuite relevée, glissant doucement sa culotte sur le coté et s’embrochant sur ma bite toute dure.

Une baise dans les airs...

S’empêchant de gémir trop fort, elle soupirait dans mon cou, et son souffle qui me caressait doucement m’a fait frissonner. Elle commença par bouger doucement me laissant un petit espace pour que je puisse lui ait lécher les tétons. Je les titillais avec, les mordillais avec mes lèvres pendant qu’elle bougeait sur moi. Après quelques minutes elle s’est arrêtée d’un coup et serrait ses jambes appréciant le plaisir de sa jouissance. Elle s’est levée et s’est accroupie devant moi, attrapant mon sexe avec la main pour la sucer longuement, le va-et-vient de sa langue le long de ma queue me procurait un plaisir intense, puis elle le sorti de sa bouche et le léchait doucement sentant que j’allais éjaculer, elle le remit dans sa bouche et d’un air satisfait me regarda sans cligner de l’œil.

Les publications similaires de "Chroniques de l'entre deux"

  1. 16 Juin 2016Une copine de 24 ans bourrée se faire baiser par son collègue6064 visites
  2. 20 Mai 2016Un après-midi d'été entre lesbienne4345 visites
  3. 18 Avril 2016Un dépucelage inédit pour cette petite cochonne3278 visites
  4. 15 Mars 2016Une fille capricieuse se fait enculer3529 visites
  5. 3 Mars 2016Le phénomène de la femme mature1967 visites
  6. 11 Fév. 2016Charmer une femme mature1376 visites
  7. 10 Fév. 2016Une soirée échangiste bien arrosée qui finit bien6603 visites
  8. 8 Fév. 2016Bondage - première sodomie pour une étudiante sexy8591 visites
  9. 2 Fév. 2016En pleine pipe royale, un militaire me fait une faciale3027 visites
  10. 31 Janv. 2016Sa chatte mouillée faisait bander ma grosse bite4248 visites
  11. 30 Janv. 2016Cette étudiante infirmière frigide cache bien son jeu de salope18007 visites
  12. 27 Janv. 2016Ma rencontre sur le site de Netechangiste844 visites
  13. 12 Janv. 2016Une grosse bite dans chaque main, me voilà accro au cul1475 visites