histoire porno
Publié le - 4247 visites -

Sa chatte mouillée faisait bander ma grosse bite

J'ai toujours aimé me masturber dans des lieux publics. Hier, alors que j'allais à la boulangerie, la boulangère portait une tenue de salope. Je l'imaginais sous son tablier avec ses grosses miches. Pulpeuse à souhait comme je les aime, elle m'a invité dans l'arrière boutique alors qu'elle allait fermer la boulangerie.

 

 

Sa bouche de suceuse ne demandait qu'à avaler

Bien évidemment, je n'ai pas hésité une seule seconde. Elle m'a demandé de la prendre comme je voulais et qu'elle voulait réalisé tous mes désirs. Ça faisait déjà un moment que je fantasmais sur elle et elle l'avait remarqué. Quand elle m'a dit que tout ce que j'avais à faire c'était demander et qu'elle exécuterai, j'ai bandé comme jamais. Je l'ai prise dans tous les sens.

Elle m'a d'abord sucé à coups de grandes gorges profondes. Ensuite, elle s'est levée, je lui est mis une fessé et je l'ai retourné pour la plaqué contre le four à pain. Je l'ai prise par le cul. Son anus mouillait lui aussi et je sentais ma grosse queue se raidir encore plus. C'est là qu'elle s'est agenouillée pour prendre mon sexe dans sa bouche tout en me regardant. Elle m'a dit, met m'en plein la bouche et m'a regardé avec ses yeux de grosse cochonne.

Elle en redemandait comme une grosse salope

J'ai tout lâché. Il y en avait plein sur son visage. Elle s'est empressée de tout prendre sur le bout de ses doigts si habiles (à force de pétrir la pâte, la salope savait y faire avec ses mains) avant de les lécher avec sa langue. Elle enfonçait ses doigts dans sa bouche et j'ai adoré ça !!!!


Elle m'a alors rebranlé et m'a dit « J'en veux encore ». Je l'ai levé et l'ai prise sur une table. Elle criait « Défonces moi, défonces moi ». C'est en lui écartant encore plus les cuisses qu'elle à crier comme une chienne « Ohhhhh oui !! », au même moment j'ai rejoui dans sa belle chatte toute mouillée en même temps qu'elle. C'était chaud, humide, vraiment trop agréable. En tout cas une chose est sur, je n'irai plus jamais prendre mes croissants de la même façon.

Se taper une boulangère, c'était vraiment trop bon !!!! 

 



 

Les publications similaires de "Chroniques de l'entre deux"

  1. 16 Juin 2016Une copine de 24 ans bourrée se faire baiser par son collègue6064 visites
  2. 20 Mai 2016Un après-midi d'été entre lesbienne4344 visites
  3. 18 Avril 2016Un dépucelage inédit pour cette petite cochonne3278 visites
  4. 15 Mars 2016Une fille capricieuse se fait enculer3529 visites
  5. 3 Mars 2016Le phénomène de la femme mature1967 visites
  6. 14 Fév. 2016Une bonne histoire porno dans les airs14971 visites
  7. 11 Fév. 2016Charmer une femme mature1376 visites
  8. 10 Fév. 2016Une soirée échangiste bien arrosée qui finit bien6602 visites
  9. 8 Fév. 2016Bondage - première sodomie pour une étudiante sexy8591 visites
  10. 2 Fév. 2016En pleine pipe royale, un militaire me fait une faciale3027 visites
  11. 30 Janv. 2016Cette étudiante infirmière frigide cache bien son jeu de salope18007 visites
  12. 27 Janv. 2016Ma rencontre sur le site de Netechangiste844 visites
  13. 12 Janv. 2016Une grosse bite dans chaque main, me voilà accro au cul1475 visites